Bannière
Bannière

Bénin: Les temps forts de l’actualité du 01/05/2017 au 05/05/2017

Bénin: Les temps forts de l’actualité du 01/05/2017 au 05/05/2017

Comme chaque semaine depuis peu, nous ferons l’effort de parcourir les journaux parus pour faire le point des faits qui ont marqué l’actualité au Bénin. Nous démarrons avec une page noire.

Le député Augustin Ahouanvoebla a perdu son fils aîné de 19 ans, le 29 avril. Fariade, ainsi se prénomme le défunt. À cet effet, la conférence des Présidents du parlement s’est rendue au domicile de l’éploré, nous informait La Nouvelle Tribune. Le quotidien nous informe aussi de ce que les députés ont rendu un hommage à la mémoire de Fariade en ouverture de plénière le 2 mai. Restons au parlement, mais cette fois-ci avec Fraternité. Loi portant protection des droits des personnes handicapées : Rifonga-Bénin appelle à la promulgation, titrait le journal. Plusieurs dispositions figurent au sein de cette loi, au nombre desquels l’exonération des impôts sur le matériel destiné aux handicapés.

Optimisation des recettes douanières : Ce qui change dans la version 2017 du Pvi, nous informait aussi la Nation cette semaine écoulée. Selon le quotidien, certaines dispositions ne figurent plus dans l’application du PVI. Entre autres modifications  « Il n’y a plus d’inspection avant embarquement ni à destination de la part de Bénin Contrôl. Le contrôle physique des marchandises est laissé à l’appréciation de l’administration des douanes. Les tâches de BC se limitent à une vérification documentaire ». De même « Le Pvi version 2017 ne soumet plus tous les produits importés à l’application de la valeur transactionnelle. Dix produits de grande consommation seront désormais dédouanés sur la base de la valeur ajustée à titre exceptionnel ». Aussi « Si le scanning fait son retour au port et aux frontières terrestres, seulement 10% des conteneurs passeront au scanner », explique le journal. 

Dans le même ordre d’idée, continuons avec La Nouvelle Tribune qui informait : « Les études sur le projet de pavage de 620 kms de voiries urbaines bientôt lancées. Selon les explications avancées par le journal, ce sont au total neuf villes qui seront concernées par les travaux en questions, il s’agit de Porto-Novo, Cotonou, Parakou,  Abomey-Calavi, Natitingou, Bohicon, Abomey, Lokossa et Sèmè-Kpodji.

24 heures au Bénin revient sur le concours présumé irrégulier dénoncé par le syndicaliste Emmanuel Zounon la semaine dernière. Le FONAC saisi pour fraude au concours de la CNSS a titré le journal. Le quotidien révèle que c’est un collectif de candidat malheureux qui a adressé une lettre à l’institution pour dénoncer ce qu’il qualifie comme étant des anomalies. En d’autres termes, ils estiment que les matières étant restées inconnues jusqu’au jour de la composition, est une preuve suffisante pour tenir compte de leur revendication.

Une prise de décision de la classe politique qui a suscité beaucoup de réactions et dont La nouvelle Tribune nous fait part. CHD Borgou-Alibori : Le gouvernement rejette une offre de don de matériel sanitaire de la France, titre le quotidien. Selon les explications apportées par la partie politique et qu’on peut lire dans les pages du journal, le ministre de la Santé, Alassane Seïdou aurait affirmé « le matériel n’est pas de dernière génération ». Ce dernier serait allé plus loin en faisant comprendre que le « Programme d’Action du Gouvernement a prévu un investissement conséquent en vue de la réhabilitation du CHD Borgou-Alibori avec du matériel flambant neuf ». Programme dont la date d’entrée en vigueur n’est pas encore connue.

Lancement du guide de formation en enquête journalistique : Pour une presse béninoise plus investigatrice, titrait Matin Libre au sujet de la célébration de la journée de la liberté de la presse. Un document de 117 pages, composé de deux grandes parties, et écrit par deux auteurs, Michel Tchanou et Fernand Nouwligbèto. L’ouvrage « renseigne sur comment devenir un journaliste d’enquête et comment réaliser un projet de formation en enquête journalistique. », explique le quotidien. L’évènement avait eu lieu à la Maison des Medias Thomas Megnassan de Cotonou.

Dans le cadre de la promotion des valeurs culturelles du Bénin, 24 heures au Bénin mentionne : 700 milliards FCFA pour promouvoir la destination Bénin. L’annonce a été faite par le ministre de la Culture en personne. Ange N’Koué, invité sur la chaine de télévision nationale a dévoilé les différents projets financés. On note entre autres : « de la réinvention de la cité lacustre de Ganvié, la construction à Abomey du musée sur l’épopée des rois d’Abomey, Houégbadja jusqu’à Béhanzin avec une arène de sortie Vodoun non masqué ; la restauration des tatas Somba pour en faire des lieux de tourisme ; faire de la Pendjari, le parc animalier important d’Afrique ; construire à Porto-Novo un musée des arts culture et civilisation, une arène de Vodoun masqué ; installer d’une station balnéaire dans l’arrondissement d’Avlèkété ; la reconstruction de la cité historique de Ouidah, la route de l’esclave et le fort français, etc. ».

Création des associations sportives communales : Oswald Homeky implique les maires du Bénin, écrivaient  Matin Libre, Nord Sud Quotidien, Le Potentiel et Fraternité. Un programme sportif du gouvernement dont le but est de relacer le sport à la base a été officiellement lancé ce 3 mai au Palais des Congrès de Cotonou. La séance devait connaitre la participation de tous les Maires des 77 communes, mais 70 étaient présents. « Ce fut une rencontre au cours de laquelle, les maires ont pris connaissance du statut type des associations sportives communales, du règlement intérieur type, et de la convention de partenariat entre les maires et le Ministère des sports. À ce sujet, et de façon spécifique, la convention couvre entre autres, la création des équipes U20 et séniors dans les disciplines que sont le football, le basket-ball, le handball, et l’athlétisme; l’organisation des tournois inter-arrondissements; la constitution des équipes par discipline sportive et par catégorie d’âges; l’organisation des entraînements des équipes et la participation aux championnats inter-communes. Et c’est d’ailleurs le même quotidien qui nous informe de ce que le Bénin est resté à sa 83ème place au classement FIFA et à la 18ème au plan continental pour le compte de cette année.   

Attaque de chenilles dans des champs de maïs à Adjohoun : Le ministre de l’Agriculture constate l’efficacité de la riposte, alertait La Nouvelle Tribune. Les colonnes du journal indiquent que les mêmes chenilles étaient déjà apparues dans le Nord et le Zou. « L’analyse a indiqué les produits phytosanitaires Pirinex et Dursban pour tuer ces insectes dévastateurs. Lesquels ont été acquis par le Gouvernement et remis gracieusement aux producteurs. Ces produits ont effectivement montré leur efficacité sur le terrain confirmant ainsi la justesse des résultats de laboratoire de recherche. », Retient-on des lignes du quotidien. En fin de semaine, on pourra lire pêle mêle avec Nord Sud , En remplacement au RAMU: Talon met en place l’Arch avec 300 Milliards. Selon le journal, c’est le volet social que prend en compte cette initiative du gouvernement. Loin de là, on peut lire avec Matin Libre: Première action politique après sa démission: Azannai fait d’une pierre plusieurs coups. Candide Azannaï aura saisi l’opportunité que lui offre cette commémoration, pour marquer plusieurs coups. Sinon, pour une simple commémoration, les populations ont eu droit à une messe d’action de grâce suivie de procession, même si elle est limitée à son quartier Zogbo. L’ancien ministre a également lancé un signal fort à ses militants et sympathisants pour une mobilisation en vue des luttes futures conclut le journal. Programme d’Action du Gouvernement : Les Maires sont au rendez-vous écrira Le Matinal. Fraternité abondera dans le même sens ce vendredi en écrivant : Asphaltage : cinq maires chez Talon, priorité à la communion pour avancer. Enfin la journée mondiale de liberté de la presse a occupé les colonnes des canards. Entre autres activités relayées par les journaux: la séance de sensibilisation et d’information sur l’aide de l’Etat à la presse sans oublier les journées médias qui se déroulent au stade Mathieu Kérékou de Cotonou. A vendredi prochain.

 

Bonheur Koyidé

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.