Bannière
Bannière

Bénin / Corruption : le commissariat de police d’Hillacondji entièrement renouvelé

Bénin / Corruption : le commissariat de police d’Hillacondji entièrement renouvelé

La nouvelle est tombée il y a quelques jours. Le Directeur Général de la Police Nationale a limogé tous les agents du Commissariat du poste frontalier Bénin-Togo de Hillacondj. La décision est sortie en fin de semaine écoulée à travers une note de service en date du vendredi 09 juin 2017, qui stipule un motif de corruption. De quoi donné enfin un coup de balai dans ce commissariat de police.

 

La corruption aux frontières du Bénin est -elle en passe d’être éradiquée ? Quelques semaines seulement après le limogeage de la totalité de l’équipe des hommes en uniforme en poste à l’aéroport Bernardin Cardinal Gantin, c’est l’équipe du commissariat d’Hillacondji qui subit les affres de  la rigueur du régime en place. Sans exception aucune, tous les agents ont donc été limogés et ont été redéployés à d’autres fonctions à l’intérieur du pays. Une décision qui réjouit plus d’un car les plaintes au sujet des rançonnements et des pratiques peu orthodoxe dont ce commissariat est passé champion, devenaient de plus en plus insistantes. Il fallait donc faire le ménage, et changer l’image piteuse que présentait ce poste de police. Ainsi donc, le Commissaire de Police Ghislaine Bocovo a été nommé pour prendre la tête du commandement dans ce Commissariat. Il faut dire que depuis l’avènement du régime du Président Talon, d’importantes mesures ont été prises pour mettre un terme, ou du moins pour limiter, dans le rang des forces de sécurité et de défenses, la corruption et/ou le rançonnement des populations sur les axes routiers et les postes frontaliers du pays. Ce limogeage est la confirmation que le gouvernement n’entend reculer devant rien

 

Franck Zingbè avec Nord Sud

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.