Bannière
Bannière

Bénin : Patrice Talon renoue avec les affaires d’Etat

Bénin : Patrice Talon renoue avec les affaires d’Etat

Le président béninois Patrice Talon est rentré dimanche à Cotonou après 24 jours d’absence durant lesquels il a fait un “bilan de santé” en France, apprenait-on jusque-là de sources proches de la présidence. Mais depuis ce matin, le successeur de Boni Yayi a levé tout doute sur ce qui nourrissait tous les fantasmes au sein de la population béninoise.

 

C’est lors du conseil extraordinaire des ministres de ce lundi 19 Juin que Patrice Talon, le Chef de l’Etat béninois a révélé à ses ministres les vraies raisons de sa longue convalescence.

Parti du Bénin le 24 mai dernier pour la capitale française, Patrice Talon, selon un communiqué officiel a souligné combien il lui importait d’informer ses compatriotes des détails de son état de santé, “tout en respectant une certaine pudeur propre à la culture et aux usages au Bénin”.
Le Président de la République a fait part au Conseil qu’il a subi une intervention chirurgicale au niveau de la prostate à l’occasion de son séjour à Paris.
Une lésion découverte lors de son dernier bilan de santé a nécessité une chirurgie mini-invasive le vendredi 26 mai 2017 permettant, à ce stade, une guérison sans recours ni à la chimiothérapie, ni à la radiothérapie.
A l’issue de l’opération, une complication digestive est apparue et a requis une deuxième intervention chirurgicale le jeudi 1er juin 2017 qui s’est également bien déroulée. Le Chef de l’Etat tient à rassurer le peuple béninois qu’il est totalement rétabli, qu’il exerce pleinement ses prérogatives constitutionnelles et qu’il poursuit inlassablement la noble mission qui lui a été confiée”,
 précise le communiqué signé d’ Edouard Ouin Ouro, secrétaire général du gouvernement béninois.

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.