Bannière
Bannière

Transports urbains: « Bénin Taxi », la nouvelle flotte lancée

Transports urbains: « Bénin Taxi », la nouvelle flotte  lancée

C’est l’un des éléments forts du  Programme d’Actions du Gouvernement du Bénin qui s’est concrétisé ce lundi 03 juillet 2017 dans le secteur du transport urbain à Cotonou. C’est le Ministre d’Etat chargé du Plan et du Développement, Abdoulaye Bio Tchané, représentant le Chef de l’Etat Patrice Talon qui a procédé à la cérémonie de lancement officiel du projet.

 

Cette cérémonie qui s’est déroulée sur l’esplanade du stade de l’amitié Mathieu Kérékou de Cotonou a connu la présence de plusieurs ministres du gouvernement, des membres du cabinet du Chef de l’Etat, du Préfet du Littoral, des élus communaux et municipaux et d’autres anonymes..

Dans son allocution de bienvenue, le Directeur Général du Centre de Partenariat et d’expertise pour le Développement durable (CPED), Assane Seibou, a remercié le Président de la République pour l’initiative, le ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané pour la confiance placée au CPED et les 300 jeunes artisans, conducteurs, pour leur disponibilité et leur détermination. il a tenu à rappeler à l’assistance l’importance de ce nouveau moyen de transport urbain pour une ville en pleine expansion comme Cotonou.

Pour le Ministre d’Etat chargé du Plan et du Développement, Abdoulaye Bio Tchané, il est important aujourd’hui pour le gouvernement de transformer la première vitrine de notre pays à travers les projets d’assainissement , d’urbanisation, de mobilité urbaine, d’ adressage et autres. 
Toujours aux dires du ministre d’ Etat, le projet « Bénin Taxi » est une innovation qui s’inscrit dans le cadre du développement des milieux urbains de notre pays en commençant par Cotonou , notre vitrine . Il a aussi rassuré les conducteurs de taxi-ville et de taxi-moto communément appelés zémidjans à ne pas s’inquiéter en ce sens que l’ objectif du gouvernement n’est pas de restreindre le champ d’ action des zemidjans mais plutôt d’ offrir d’autres moyens de transports aux populations et par la même occasion de créer des emplois.
Rappelons que « Bénin Taxi » est un projet révélé aux Béninois par le gouvernement du Président Patrice Talon en novembre 2016. Sa mise en œuvre a été confiée au Centre de Partenariat et d’expertise pour le Développement durable (CPED) dirigé par l’Honorable Assane Seibou.
En mettant en exploitation cette flotte de taxis à Cotonou et dans d’autres villes du pays, le gouvernement compte améliorer la mobilité urbaine tout en contribuant à la promotion des artisans qui sont en même temps propriétaires et conducteurs. C’est aussi un moyen de relancer la circulation urbaine de taxis, d’augmenter l’offre de qualité en matière de transport et accompagner le développement touristique.

Les véhicules mis à la disposition de la première vague de 50 jeunes artisans recrutés sont des véhicules modernes climatisés et équipés de matériels informatiques de dernière génération qui permettent de les localiser par les tracking, des tablettes, de la connexion Internet Wi-Fi et d’un Call Center.

 

Franck Zingbè

avec la Cell. Com de la Présidence du Bénin

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.