Bannière
Bannière

Culture : le Bénin abrite bientôt le siège du Fonds de Promotion de l’Industrie du Cinéma en Afrique

Culture : le Bénin abrite bientôt le siège du Fonds de Promotion de l’Industrie du Cinéma en Afrique

Le ministre du Tourisme et de la Culture Ange N’KOUE a pris part du 13 au 15 septembre dernier à Nairobi au Kenya à la session extraordinaire du Comité technique spécialisé de l’Union Africaine sur la Jeunesse, la Culture et les Sports. Recommandées à la suite du 29ème Sommet des Chefs d’Etat tenu à Kigali au Rwanda en juillet 2017, ces assises ont permis à la délégation béninoise d’acter à travers son leadership l’avènement imminent au Bénin du Fonds de promotion de l’industrie du cinéma et des programmes de télévision en Afrique. 

 

 

 

 

Consacrée à l’examen du projet de statut de la Commission africaine de l’audiovisuel et du cinéma, seul point inscrit à l’ordre du jour, conformément à l’article 12 du règlement intérieur du Comité technique spécialisé sur la Jeunesse et les Sports, la session extraordinaire dudit Comité a été l’occasion pour les ministres participants d’aborder d’autres préoccupations majeures dont le Fonds de promotion de l’industrie du cinéma et des programmes de télévision en Afrique (FPICPTVA).

 

Conformément à la décision du Conseil des ministres du Bénin en date du 19 octobre 2016 d’installer au Bénin cette institution commune de développement de l’industrie audiovisuelle et de l’industrie cinématographique des Etats membres de l’Union Africaine, Il importe de souligner qu’au cours des travaux ce point a fait l’objet d’une déclaration du chef de la délégation du Bénin, le ministre Ange N’KOUE, demandant qu’il en soit le point principal à l’ordre du jour du 3ème Comité technique spécialisé sur la Jeunesse, la Culture et les Sports, en 2018.

 

Placée sous les auspices de la Banque Africaine de Développement (BAD) et du Nouveau Partenariat pour le Développement de l’Afrique(NEPAD), cet organisme interafricain jouit du statut  d’institution spécialisée de l’Union Africaine. D’où tout l’intérêt du Bénin à abriter son siège à Cotonou. 

 

Toutefois, les autorités béninoises devront accomplir, avant la prochaine session du Comité technique spécialisé sur la Jeunesse, la Culture et les Sports, certaines tâches dont l’élaboration de la note conceptuelle sur le Fonds de promotion de l’industrie du cinéma et des programmes de télévision en Afrique et du projet de décision à inscrire comme point au Sommet de l’Union Africaine de janvier 2018 pour une prise en charge complète du projet de statut du Fonds par la Commission de l’Union Africaine, la demande officielle de l’inscription de l’examen du statut du Fonds comme point principal de l’ordre du jour du 3ème Comité technique spécialisé sur la Jeunesse, la Culture et les Sports. Il est également attendu que le Bénin mène les consultations nécessaires avec les autorités compétentes de la Commission de l’Union Africaine, pour la conduite appropriée desdits dossiers.

Le Fonds de promotion de l’industrie du cinéma et des programmes de télévision en Afrique, faut-il le souligner, est un établissement public à caractère international alliant à la fois les techniques bancaires, les principes de micro finance et les mécanismes adaptés aux exigences de l’industrie de l’audiovisuel.

 

La rédaction

 

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.