Bannière
Bannière

Crise au Togo: la Gambie invite Faure Gnassingbé à démissionner

Crise au Togo: la Gambie invite Faure Gnassingbé à démissionner

Le chef de la diplomatie gambienne, Ousainou Darboe, a appelé le président togolais Faure Gnassingbé à démissionner sans attendre et demandé à la Cédéao et à l’Union africaine de le convaincre au besoin de le faire.

Le Togo est secoué par une crise politique qui a fait au moins dix morts depuis août dernier, l’opposition dénonçant un projet de réforme de la Constitution qui permettrait au chef de l’Etat, au pouvoir depuis 12 ans, de diriger le pays jusqu’en 2030.

Le gouvernement de Lomé assure qu’il soumettra ce projet de réforme au peuple par voie de référendum d’ici la fin de l’année. Faure Gnassingbé a pris les rênes du Togo en 2005 à la mort de son père, Gnassingbé Eyadéma, qui était au pouvoir depuis 1967.

“Je pense que l’Union africaine et la Cédéao (Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest) devraient s’adresser au Togo et convaincre le président de démissionner”, a dit à Reuters Ousainou Darboe, en estimant que d’autres pays devaient s’en mêler. “Lorsqu’une situation va à l’encontre des normes reconnues, je ne pense que cela puisse être traité comme une affaire intérieure”, a estimé le ministre.

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.