Bannière
Bannière

Revue de Presse : L’essentiel de l’actualité au Bénin ce lundi 10 décembre 2018

Revue de Presse : L’essentiel de l’actualité au Bénin ce lundi 10 décembre 2018

Chers amis bonjour Ouvrons la revue de presse du jour par les titres de votre journal « Le Grand Angle« … Politique : Complexité sur l’application de la loi sur la charte des partis politiques; titre en manchette le canard…Adoptée à l’Assemblée Nationale depuis le  26 juillet 2018,  la loi n°2018-23 portant Charte des partis politiques en République du Bénin continue de susciter des interrogations. Le juriste Nourou-Dine Saka Saley  dans l’une de ces tribunes publiée sur les réseaux sociaux montre que le statut juridique des partis politiques créés avant le vote de cette loi va créer des insomnies pendant et après la tenue des élections législatives de 2019.

Dans son analyse poursuit le journal , le juriste Nourou-Dine Saka Saley explique que la loi sur la charte des partis politiques a été votée le 17 septembre 2018 et que ladite loi demande que les partis politiques qui ont été créés avant le vote de cette loi, ont six mois pour se conformer aux dispositions portant sur la reconnaissance légale des partis politiques. Parmi ces dispositions, il y a l’obligation pour chaque parti d’avoir une assisse nationale en présentant au moins 15 membres fondateurs par commune et ceci pour l’ensemble des 77 communes du pays. C’est le juriste et acteur politique qui a attiré donc jusqu’au 17 mars 2019 pour se conformer à la dite loi. ce qui veut dire qu’avant le 17 mars 2019 les partis politiques préexistants qui avaient une existence légale conservent leur légalité. Et c’est au nom de cette légalité que ces partis politiques pourront déposer les dossiers de leurs candidats pour les élections législatives. Etant donné que le dépôt des dossiers des candidats aura lieu en janvier 2019, selon les explications du juriste, toutes ces candidatures seront selon la loi validée.

Gouvernance à présent avec  « L’Economiste » qui écrit: Performances économiques : Wadagni décroche près de 13 milliards de FCFA du Fonds Monétaire International (FMI) »…Transaction financière au Bénin : La BCEAO et les banques s’accordent sur les services financiers innovants… »Le Béninois Libéré » s’intéresse à la modernisation de la ville de Parakou et constate avec joie le bon management du maire Charles Toko. Au sujet de l’évaluation des enseignants du secondaire, « KiniKini » rend publique les raisons qui fondent l’initiative.

Politique à présent avec « Matin Libre » qui publie : Réforme Du Système Partisan : Le Bloc Républicain Nait Pour Cimenter L’unité Nationale… Procédant à l’ouverture du congrès, le ministre Abdoulaye Bio Tchané, a remercié les présidents des partis, alliances et mouvements politiques qui ont accepté s’engager dans l’aventure de la création du parti Bloc républicain poursuit la même source. En effet, en adhérant au Bloc républicain, ces partis ont fait le choix d’un régime politique de démocratie pluraliste respectant l’Etat de droit et les droits de la personne humaine. À l’endroit des congressistes, Abdoulaye Bio Tchané a demandé de ne pas considérer le résultat de la création du parti Bloc républicain comme une fin en soi, mais plutôt le début d’une marche aux côtés du Chef de l’État, Patrice Talon.

Le Bloc républicain a tenu son congrès constitutif ce samedi 08 décembre 2018 à la place Bio Guerra à Parakou. Plus de 30 mille délégués étaient présentes à ces assises ce samedi dans la cité des Kobourous, ceci devant aussi des membres du parti Union progressiste et d’autres formations politiques de la mouvance présidentielle. L’information est à lire à la une du journal « Le Matinal« …Un bureau politique national de 59 membres a été mis sur pied. Trois personnalités Abdoulaye Bio Tchané, Jean – Michel Abimbola et Robert Gbian président le bloc républicain qui n’a pas encore retenu un nom en attendant un congrès ordinaire car un comité transitoire a été mis en place poursuit « Le Matinal ». « Réforme du Système Partisan :  » Le Bloc Républicain concrétise le rêve de Patrice Talon » clame « Fraternité ». Tous les journaux presque ont rendu compte de l’événement. « Mobilisation inédite autour du bloc Républicain lors du Congrès de Parakou : Un pas de plus vers l’unité nationale » signe « Le Matin« ..Avec « Le Potentiel » on peut lire : Naissance du bloc Républicain dans la cité des Kobourou : 158 formations politiques pour un Bénin gagnant..Talon réalise le miracle de l’unité nationale; un avis partagé par les quotidiens « Nord-Sud », « Bénin Intelligent » et « L’Autre Quotidien« . Parlant du cloc Républicain, « L’Informateur » nous indique que le PRD de Me Adrien Houngbédji n’exclut pas son retour…Quelle forme prendra ce retour ? seul l’avenir nous édifiera.

Ainsi se résume l’actualité au bénin ce lundi 10 décembre 2010. A très vite.

 

Franck Zingbè

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.