Bannière
Bannière

Santé : comment éviter les infections respiratoires aux enfants en période d’harmattan ?

Santé : comment  éviter les infections respiratoires aux enfants en période d’harmattan ?

 Le harmattan est un vent à la fois froid, chaud, sec et chargé de poussière d’origine désertique, qui souffle sur une partie de l’Afrique dont l’Afrique de l’ouest. C’est un vent qui souffle pendant les mois de décembre, à Février. Dans un entretien accordé au correspondant de l’ABP à Kandi, le médecin de l’hôpital communale de Gansosso, Alassane Zoulkaïléni, a exhorté les parents à développer les moyens simples pour éviter aux enfants les maladies pulmonaires.

 

 À en croire le médecin chef de l’hôpital communale Zoulkaïléni Alassane, selon l’année, ce vent peut souffler un peu plus tôt. Car selon lui, l’harmattan, est connu pour soulever de la poussière, quand il atteint un degré élevé, le brouillard s’installe ce qui rend la visibilité difficile.

La période de l’harmattan, explique-t-il est une période où l’on note plusieurs cas de maladies et d’infections. Surtout, précise le médecin, du côté des enfants où l’on remarque des infections respiratoires. Une infection respiratoire souligne Zoulkaïléni Alassane, se caractérise par une altération des voies respiratoires, avec des signes cliniques comme les éternuements, les maux de gorge, la toux, les écoulements nasaux et la fièvre.

Ainsi, il exhorte les parents à prendre des précautions pour éviter que les enfants ne tombent trop malades dans cette 

période.

Entre autres conseil, il préconise de laver les enfants avec de l’eau tiède, le matin pour éviter qu’ils prennent froid, leur porter des habits chauds, leur mettre des bonnets pour couvrir leurs têtes, privilégier les chaussures fermées, et y ajouter des chaussettes selon l’intensité de la fraicheur.

Par ailleurs le médecin invite les parents à mettre des cache-nez aux enfants pour leur éviter d’inhaler de la poussière. « La sécheresse du vent qui souffle pendant l’harmattan assèche la gorge, cet assèchement peut favoriser la venue de la toux chez les enfants. Il faut mettre de l’eau dans des gourdes aux enfants pour leur permettre de se réhydrater chaque fois que le besoin se fait sentir » ajoute-t-il.

Pour se coucher le soir, les parents doivent leur mettre des chaussettes aux pieds et des couvertures pour éviter qu’ils fassent un refroidissement pendant leurs sommeils. « L’utilisation de la climatisation, du brasseur ou du ventilateur est à éviter pour cette période surtout chez les enfants. » martèle-t-il.

En ce qui concerne l’alimentation des enfants, le médecin conseille de prioriser les repas chauds en période d’harmattan. Eviter aux enfants les sucettes, les yaourts et tout ce qui est glacé. Les bonbons, chocolats, biscuits et autres sucreries sont aussi déconseillés.

 

 

Le Grand Angle avec ABP

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.