Bannière
Bannière

Présidentielle au Nigéria : l’opposition conteste la victoire de Buhari et saisit la justice

Présidentielle au Nigéria : l’opposition conteste la victoire de Buhari et saisit la justice

L’opposant Atiku Abubakar a dénoncé mercredi une « parodie d’élection » au Nigeria et annoncé qu’il allait saisir la justice pour contester les résultats de la présidentielle tombés au milieu de la nuit et donnant le sortant Muhammadu Buhari largement vainqueur.

« Si j’avais perdu des élections libres et justes, j’aurais appelé le vainqueur dans la seconde », a déclaré le candidat du Parti populaire démocratique (PDP) dans un communiqué. « Non seulement je lui aurais adressé mes félicitations mais j’aurais aussi proposé mes services pour contribuer à unir le Nigeria. »

Citant de nombreuses irrégularités dans l’organisation du vote, M. Abubakar, ancien vice-président entre 1999 et 2007, a annoncé qu’il rejetait les résultats de « la parodie d’élection du 23 février 2019 ». « Je contesterai ces résultats en justice », a-t-il ajouté.

Dans la nuit de mardi à mercredi la Commission électorale indépendante (INEC) a mis fin à trois jours de compilation des résultats, annonçant la victoire du chef de l’Etat sortant avec une avance de près de 4 millions de voix sur son principal rival, soit 56% des suffrages contre 41%.

« Nous sommes encore en train de rédiger notre plainte et de réunir les preuves nécessaires pour monter notre dossier », a expliqué Boladele Adekoya, porte-parole du PDP à l’AFP, ajoutant que le recours serait déposé devant la Cour Suprême comme le veut la Constitution nigériane.

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.