Bannière
Bannière

Opinion : un mot en faveur de la paix

Opinion :  un mot en faveur de la paix

À l’occasion de la journée internationale du vivre ensemble dans la paix, mon mot se veut être une invitation de la communauté africaine et mondiale à la solidarité et à l’harmonie au moment où plus que jamais les foyers de tension se multiplient.

Chers leaders politiques, acteurs de la société civile, honorables citoyens !

Nul n’est une île. Nous avons toujours besoin de l’autre. À chacun son rôle et son importance. Joignons nos forces et mettons en exergue notre savoir, nos capacités et notre volonté en faveur de la paix pour tous. Que la soif de la paix nous pousse et nous guide davantage dans des démarches importantes pour éradiquer le vent de haine qui souffle pour obstruer l’amour.

En 2017 la communauté internationale après une longue réflexion, a pris sur elle l’honorable tâche de faire du 16 Mai la journée internationale du vivre ensemble dans la paix, journée qui jusqu’ici expose des défis divers, des solutions, de nouvelles initiatives et même une prise de conscience à son propos.

Le vivre ensemble ne se résume pas seulement à vivre dans un même pays, région ou continent mais plus encore, à promouvoir les valeurs de l’un et l’autre, développer une solidarité et tous ensemble réorganiser notre vie commune sur terre. En quoi le rejet de l’autre nous permet de réorganiser notre vie commune ? Rappelons nous, à chacun son rôle à chacun son importance.

Etant membre de la société civile et acteur d’ODD 16 (Objectis du Développement Durable) Je fais appel à la plénitude humaine de votre conscience en tant que gouvernant, décideur, acteur de la société civile, citoyen. La construction de paix pour un patrimoine d’unité et de prospérité pour nos enfants et le projet principal car l’humanité est mieux défini quand chacun décide de faire de sa vie une richesse pour soi, avec et pour l’autre.

Je m’adresse à cette race humaine dont chacun d’entre nous est acteur pour sa survie et je vous demande vivement de faire de cette journée internationale du vivre ensemble dans la paix un rappel à réconcilier la précieuse et grande famille humaine.
« Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots» (Martin Luther King)
Merci.

EDENGUELE BOULOLOGO DELPHINE
Secrétaire Générale De MAVEC (Mouvement anti-tribalisme et du vivre ensemble du Cameroun)

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *