Bannière
Bannière

Semaine mondiale des Nations Unies pour la sécurité routière : l’ONG ALINAGNON ne veut plus des morts sur les routes

Semaine mondiale des Nations Unies pour la sécurité routière : l’ONG ALINAGNON ne veut plus des morts sur les routes

Comment faire réduire considérablement le nombre de décès dû aux accidents de la route ? Sur quels leviers agir pour minimiser les risques d’accidents de circulation ? Ce sont des préoccupations permanentes de l’ONG ALINAGNON qui ne cesse d’œuvrer dans la sécurité routière dans notre pays.

Semaine mondiale des Nations Unies pour la sécurité routière : l’ONG ALINAGNON ne veut plus des morts sur les routes

Dans le cadre de la célébration de la semaine des Nations Unies pour la sécurité routière du 6 au 12 mai 2019, l’ONG ALINAGNON a démarré ses activités par la sensibilisation des professionnels du volant. Le coordonnateur Casimir MIGAN et ses collaborateurs, flanqués de leur gilet sont descendus dans le monde des conducteurs de taxis ville et de minibus pour se faire plus près d’eux pour échanger avec ces acteurs incontournables de la route. Ils étaient mobilisés ce 6 mai 2019 sous l’impulsion de leurs différentes organisations. En collaboration avec le Centre National de la Sécurité Routière, l’ONG ALINAGNON a entretenu les conducteurs sur le non respect des couloirs de circulation et les arrêts anarchiques sur les voies observés chez ces chauffeurs. Ce sont des risques identifiés sur lesquels il faut agir pour limiter les dégâts. Pour Casimir MIGAN, il s’agit « de s’exprimer pour un changement de comportement ».

D’ailleurs le thème de cette semaine mondiale des Nations Unies est évocateur : « Faites-vous entendre ».C’est en recourant aux langues locales qu’il a livré son message et a permis à ces interlocuteurs de se faire entendre. Quelques statistiques à l’appui il a montré la profondeur du drame avant d’indiquer « qu’il faut qu’on en arrive à zéro accident si possible ». Il faut l’implication de tous pour atteindre cet objectif, a t-il laissé entendre.

Semaine mondiale des Nations Unies pour la sécurité routière : l’ONG ALINAGNON ne veut plus des morts sur les routes

Symphorien YQSSOUNDO, coordonnateur OCTAVIC sur la gare routière Canal japonais Sofradoto, a dit toute sa satisfaction au nom de ces pairs pour cette action de l’ONG ALINAGNON avant de prendre les engagements de respecter les couloirs de circulation et de retenir les points d’arrêts des minibus à respecter pour éviter cette pagaille infligée aux autres usagers de la route et qui cause de nombreux accidents.

Plusieurs actions sont à mener cette semaine mondiale du 6 au 12 mai et qui coïncide avec le Yellow month (le mois jaune) des Nations Unies dans ce sens par cette organisation de la société civile qui prend le lead de ces actions parce étant le point focal des Nations Unies au niveau des OSC.

René DATON

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.