Bannière
Bannière

Cinéma : Ouagadougou accueille son premier festival de films pour enfants dès le 16 juillet

Cinéma : Ouagadougou accueille son premier  festival de films pour enfants dès le 16 juillet

La première édition du Festival du Film pour Enfants est prévue pour se tenir du 16 au 19 juillet prochain au « Village Opéra » de Ziniaré. Selon les organisateurs, il s’agit d’une occasion de découverte qui vise à initier la jeunesse africaine à l’art visuel du cinéma.

Projections de films ayant trait à la réalité quotidienne de la jeunesse africaine, ateliers artistiques pour un apprentissage et un maniement plus approfondi du cinéma. Telles sont entre autres les activités qui meuleront les trois jours dédiés aux enfants et aux jeunes à travers la première édition de ce festival de films qui leur est consacré. A en croire Alex Moussa Sawadogo, Directeur du festival, avec une « programmation très diverse », le Festival du Film pour Enfants vise à former « des jeunes pleins de curiosité, les encourager à penser logiquement et de façon critique afin de renforcer la conscience de leur propre valeur à travers le Cinéma ».

Ainsi, pendant 4 jours, une sélection de films, documentaires, fictions, courts-métrages et animations dans lesquels les protagonistes et réalisateurs sont des enfants et des adolescents sera proposée. Il s’agit par exemple du film d’animation camerounais « Minga et la Cuillère cassée » réalisé par Claye Edou, du documentaire « SÖODO » de Michel K. Zongo (France, Burkina Faso), ou encore « Seul avec Nubu » de l’ivoirien Honoré Essoh qui était présent dans la sélection officielle films d’animations de la dernière édition du Fespaco.

Au-delà des projections, le Festival du Film pour Enfants propose des ateliers artistiques qui sont à disposition pour un apprentissage et un maniement plus approfondi du cinéma. Les cours sont animés par des experts pédagogiques et cinématographiques. Des rendez-vous attendus par les participants notamment la communication prévue le jeudi 18 juillet autour du thème « Comment impliquer les enfants comme acteurs dans la création cinématographique », avec Marie-Clémentine Dusabejambo (Rwanda), Serge Gnakabi (Côte-d’Ivoire) et Michel Zongo (Burkina Faso).

Eustache Agboton

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *