Bannière
Bannière

Bénin / Environnement : 10eme édition de Eco Running, Mario METONOU nettoie Cotonou de ses sachets plastiques

Bénin / Environnement : 10eme édition de Eco Running, Mario METONOU nettoie Cotonou de ses sachets plastiques

Le procureur de la république près le tribunal de première instance de première classe de Cotonou s’engage pour un environnement sain en participant activement avec son équipe à la 10ème édition de l’initiative Eco Running. Cette fois-ci, Mario METONOU n’est pas dans un rôle de répression mais celui de sensibilisation.

Eco Running se tourne, pour cette édition, vers le monde de la justice dans sa lutte pour zéro sachet plastique non biodégradable dans notre environnement. Le procureur de la république ne s’est pas fait prier par Sandrine IDOSSOU, promotrice de l’initiative, pour soutenir cette action en faveur de Cotonou de plus en plus pollué par les sachets plastiques. Avec toute son équipe, Mario METONOU est descendu tôt ce samedi 3 août 2019, aux lendemains de la fête de l’indépendance du Bénin, dans les rues pour poser son acte patriotique en compagnie du préfet du Littoral, du directeur adjoint de cabinet du ministère en charge de la justice.

« Nous ne sommes pas que dans une action de répression, nous sommes également dans la sensibilisation, dans l’éducation de nos concitoyens »

Bénin / Environnement : 10eme édition de Eco Running, Mario METONOU nettoie Cotonou de ses sachets plastiques

Cette participation active du parquet de Cotonou, en collaboration avec les unités de police de son ressort, à cette activité de salubrité environnementale rentre dans la droite ligne de l’engagement de l’institution à offrir aux Cotonois un cadre de vie sain et durable. Il s’agit de sensibiliser les populations sur les dégâts que causent les sachets plastiques dans notre environnement. En chaussant ses basquettes et en marchant dans les rues, ce n’est pas pour une promenade de santé, c’est pour donner l’exemple, montrer aux populations que les sachets plastiques ne doivent pas se retrouver dans les rues. Les yeux rivés sur le sol Mario METONOU a scruté au centimètre carré près presque tous les espaces envahis par les sachets. Il les ramassait systématiquement pour les mettre à disposition de l’équipe de collecte de Mme IDOSSOU. Très dynamique dans cette tâche citoyenne, aucun emballage plastique n’a pu lui échapper. Ceci témoigne de son engagement à débarrasser les artères de Cotonou, à senbiliser ses concitoyens, lui qui a pour mission de réprimer compte tenu des dispositions légales en vigueur.

« Le parquet de Cotonou est très préoccupé de l’avenir de ses enfants»

Vu le niveau de pollution par les sachets plastiques aujourd’hui si rien n’est fait les enfants ne retrouveront pas un cadre de ville vivable et durable. C’est tout à fait normal que la garantie d’un environnement sain soit une préoccupation majeure pour le parquet de Cotonou. Cette marche ou course écologique se justifie et contribuera certainement à offrir un espace plus sain.
« J’invite tous les Béninois épris d’écologie à s’associer à cette initiative pour que nous puissions éradiquer l’usage de ces sachets plastiques de nos habitudes », tel a été le signal fort lancé par Mario METONOU qui sera capté par tous pour une action plus forte, plus citoyenne dans ce combat pour zéro sachet sur nos artères.

René DATON

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *