Bannière
Bannière

Afrique du Sud : des médecins mettent au point une boîte pour isoler les malades du Covid-19

Afrique du Sud : des médecins mettent au point une boîte pour isoler les malades du Covid-19

Des médecins sud-africains ont conçu un outil inédit pour isoler les patients atteints du Covid-19 et protéger au mieux le personnel soignant: une boîte en plexiglas, à trois côtés et plusieurs trous qui couvre le visage et le torse des malades.

« On a regardé ce qui existait déjà sur le marché et on a trouvé une boîte toute simple avec deux trous. On l’a essayée mais on ne l’a pas jugée assez efficace » notamment pour les intubations, a expliqué à l’AFP la Dr Feroza Motara, à la tête des urgences de l’hôpital public Charlotte Maxeke à Johannesburg.
Son équipe a donc planché et conçu une boîte plus adaptée que le modèle taïwanais déjà disponible.

Derrière son masque chirurgical doublé d’un masque en plexiglas, Jana Du Plessis, médecin sud-africaine, en fait la démonstration en intubant un mannequin. « Cette boîte va créer un espace hermétique » autour du malade, explique la jeune femme de 32 ans.
Pour certains actes médicaux, « il faut débrancher le patient de son respirateur, et s’il tousse ça peut être très dangereux pour le personnel », détaille-t-elle.

« En faisant en sorte que tout cela se fasse à l’intérieur de la boîte, on isole le patient, et donc le virus ne peut pas contaminer d’autres patients ou l’équipe soignante », ajoute la Dr Du Plessis.
Deux sociétés sud-africaines ont financé une première série de 500 boîtes de ce type, baptisées « intuboxes », aussitôt distribuées à des établissements hospitaliers publics et privés en Afrique du Sud.

Des discussions sont en cours pour en fabriquer un millier d’autres.
Le brevet de cette « intubox », facturée 200 dollars (183 euros) l’unité, va être mis gracieusement à la disposition d’autres fabricants intéressés.
La Dr Motara explique avoir déjà reçu des appels intéressés du monde entier, « de l’Amérique, à Dubaï et en passant par le reste de l’Afrique ».

Elle a cependant rappelé que l' »intubox » ne remplaçait en rien les équipements de protection. « La boîte ne signifie pas qu’on oublie tout le reste », a-t-elle souligné.
L’Afrique du Sud est le pays d’Afrique subsaharienne le plus touché par la pandémie de Covid-19 avec 2.506 cas confirmés, dont 34 décès.

Avec AFP

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.