Bannière
Bannière

Côte d’Ivoire : Une rencontre Bédié-Ouattara pour désamorcer la crise

Côte d’Ivoire : Une rencontre Bédié-Ouattara pour désamorcer la crise

Par Fréjus SEHLOUAN le 11 novembre 2020

Le président Ivoirien Alassane Ouattara réélu pour un troisième mandat a adressé une proposition de dialogue à son aîné, l’ancien Chef d’Etat Henri Konan Bédié afin de mettre un terme à la crise électorale qui secoue le pays. Une proposition acceptée par le Président du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire.

Un tête-à-tête aura-t-il lieu dans les prochaines heures entre Alassane Ouattara, président réélu de la Côte d’ivoire et son principal opposant, l’ancien dirigeant Henri Konan Bédié ?

Le principe est acquis à en croire les propos d’un haut responsable du Partide l’ancien président Henri Konan Bédié. Il s’agit du général Gaston Ouassénan Koné, vice-président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) selon qui les deux personnalités devraient se voir incessamment Au lendemain de la proclamation des résultats du scrutin présidentiel par le Conseil Constitutionnel, Alassane Ouattara donné gagnant avait prononcé le lundi 9 Novembre une adresse à la Nation dans laquelle il invitait Henri Konan Bédié au dialogue

« Je voudrais donc, avait-il déclaré, inviter mon aîné, le président Henri Konan Bédié, président du PDCI-RDA, à une rencontre, dans les tout prochains jours, pour un dialogue franc et sincère en vue de rétablir la confiance ». C’est donc à cette invitation que répond le leader du PDCI.

Cependant, selon le Général Gaston Ouassénan Koné il ne s’agit que « d’une prise de contact » pour baliser le terrain à un dialogue crédible et prolifique. Il a par ailleurs rappelé l’intérêt pour les deux hommes d’Etat de s’asseoir autour d’une même table de discussion

« les deux présidents, à savoir le président Alassane Ouattara et le président Henri Konan Bédié sont des disciples du président Félix Houphouët-Boigny. Or le président Félix Houphouët-Boigny a toujours été un homme de dialogue et un homme de paix. De telle sorte que la proposition du président a été acceptée, et je peux vous dire que dans très peu de temps, ça peut être ce soir comme ça peut être demain, les deux vont se rencontrer, ils vont nouer le dialogue et nous espérons que cela va aboutir à la paix que le président Houphouët-Boigny a toujours recherchée.»

Si cette rencontre se tenait, les deux présidents auront ainsi répondu à l’appel de l’ex-président, le Dr Laurent Gbagbo qui s’était indigné des violences postélectorales et avait invité le pouvoir en place à privilégier le dialogue avec l’opposition au détriment de la répression.

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.